Accueil » Blog » D’où vient l’eau du robinet ?

D’où vient l’eau du robinet ?

origine eau du robinet

Parfois appelée eau courante ou eau de distribution, l’eau du robinet est une eau potable qui est distribuée directement chez les utilisateurs. Elle est transportée par un réseau de canalisations depuis son point de captage jusqu’á un centre de traitement et de désinfection. Pour être ensuite stockée dans des réservoirs puis distribuée dans nos robinets.

L’origine de l’eau du robinet

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, l’eau potable n’existe pas à l’état naturel. Dans la plupart des cas, elle doit subir plusieurs traitements afin d’être conforme aux critères de qualité fixés par le gouvernement. Il est également important de ne pas confondre le circuit d’eau potable avec celui de l’assainissement car il s’agit de deux opérations totalement différentes. Les stations de pompage et de traitement servent à traiter et ensuite distribuer l’eau dans les habitations. Tandis que les stations d’épuration traitent l’eau potable après son utilisation par les ménages, pour ensuite les renvoyer dans les rivières.

En France l’eau potable distribuée au robinet provient à 60 % des eaux souterraines et, à 40 % des eaux de surface, toutefois cette proportion peut varier selon les régions.

Les eaux souterraines sont les réserves d’eau sous-sol. L’eau y est stockée dans des roches poreuses et perméables appelées aquifères. L’eau est accumulée et forme ainsi des nappes qui occupent la totalité ou en partie l’aquifère.

Les eaux de surface parfois également appelées eaux superficielles, sont l’ensemble des masses d’eau stagnante ou courante en contact avec l’atmosphère. Elles peuvent donc être salées, saumâtres ou bien douces. Ces eaux peuvent avoir pour origine des nappes souterraines dont le jaillissement constitue une source, soit des eaux de ruissellement. Elles peuvent se rassembler en cours d’eau, ou se trouver stockées en réserves naturelles (lacs) ou alors artificielles (barrages).

barrage réserve eau robinet

Le cycle domestique de l’eau

En parallèle de son cycle naturel sur Terre, sans cesse renouvelé. L’eau suit un autre cycle, plus court, pour arriver jusqu’à nos robinets. Ce cycle domestique de l’eau, comporte 5 étapes de son captage jusqu’à son retour dans la nature, voici lesquelles:

  • Captage: cette première étape consiste à capter l’eau dans l’un des 33 200 captages qui va servir à la consommation. L’eau est prélevée par pompage dans un puits ou un forage. En amont de ce point de pompage, une station d’alerte effectue un premier contrôle de qualité de la ressource d’eau.
  • Traitement de potabilisation: l’eau brute captée est acheminée dans des stations de production d’eau potable. Différentes étapes de production d’eau potable, plus ou moins poussées sont effectuées avant d’acheminer l’eau, grâce à des canalisations souterraines vers les réservoirs de stockage ou les châteaux d’eau.
  • Stockage et distribution: des pompes de stockage permettent de conserver l’eau en hauteur afin de la distribuer à la demande aux consommateurs dans leur habitation. L’eau est distribuée à travers un système de canalisations doté de vannes et d’appareils de régulation. La France compte plus de 900 000 km de canalisations publiques qui sont régulièrement entretenues.
  • Collecte et dépollution des eaux usées: la collecte des eaux usées se fait à travers le réseau d’assainissement. Après utilisation, les eaux usées sont acheminées par un ensemble de canalisations vers les stations d’épuration en charge de leur dépollution.
  • Retour à la nature: une fois traitée l’eau est restituée à son milieu naturel. Elle rejoint alors ainsi son parcours naturel qui l’emmènera des rivières à la mer avant de recommencer son cycle naturel.
le cycle de l'eau du robinet

Eau du robinet: que dit la réglementation ?

La réglementation impose une garantie contre tous les risques, qu’ils soient immédiats ou à long terme. En priorité une qualité sanitaire que les risques soient réels, potentiels ou simplement supposés. Ensuite, une eau agréable à boire, claire, inodore et équilibrée en sels minéraux. Autrement dit, une eau de qualité organoleptique.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) établi des critères de qualité pour vérifier si l’eau est ou non potable. L’Union Européenne suit elle-même ces valeurs guides pour appliquer la directive européenne qui fixe les normes strictes concernant la qualité de l’eau. Tous les critères sont calculés par rapport aux populations les plus vulnérables, c’est-à-dire, nourrissons, femmes enceinte, personnes âgées, etc.

L’eau doit être exempte de matières en suspension, micro-organismes et produits toxiques. En ce qui concerne la concentration en minéraux, cela peu parfois varier d’un pays à un autre. Toutefois, la plupart des minéraux ont une valeur de concentration maximale afin de garantir une eau équilibrée et agréable à boire.

chat boire eau robinet

Est-ce dangereux de boire l’eau du robinet ?

Principalement d’origine souterraine, l’eau du robinet se charge donc naturellement en sels minéraux et en oligo éléments (phosphore, calcium, magnésium) qui sont essentiels à notre santé. Parfois l’eau du robinet peut avoir dans certains endroits, une odeur et goût désagréable à cause du chlore. Sachez toutefois que le chlore est utilisé pour garantir une totale qualité bactériologique de l’eau lors de son transport jusqu’à votre robinet.

Il est difficile de certifier que l’eau du robinet est de meilleure qualité que l’eau vendu en bouteille. En revanche, il est certain que les contrôles de qualité sont plus stricts en ce qui concerne l’eau du robinet. La réglementation impose en effet des contrôles quotidiens et les communes sont tenues d’en informer les résultats aux usagers. L’eau du robinet peut parfois avoir mauvais réputation, on la suspecte souvent à tort, de contenir des substances toxiques, dangereuses pour l’organisme comme par exemple:

Pesticides

L’eau du robinet représente mois de 5 % de notre exposition alimentaire aux pesticides.

Médicaments

Dans les pays équipés d’un système d’épuration, les résidus médicamenteux dans l’eau potable sont extrêmement faibles. Tout comme leur risque sur la santé.

Plomb

Afin de garantir une eau potable conforme à la réglementation. Les collectivités publiques ont lancé un programme de remplacement des branchements publiques en plomb. La limite de qualité en ce qui concerne la présence de plomb dans l’eau potable est de 10 microgrammes par litre.

Nitrates

L’eau du robinet doit respecter la norme fixée à un maximum de 50 µg/L.

Arsenic

La concentration d’arsenic dans l’eau potable selon la directive de l’OMS est de 10 µg/L

Aluminium

L’eau du robinet représente, en moyenne, moins de 5 % de notre apport quotidien en aluminium.

Pourquoi boire de l’eau du robinet ?

Aujourd’hui, que ce soit pour des raisons pratiques, un engagement écologique ou alors surtout pour faire des économies. En France, nous sommes de plus en plus nombreux à boire l’eau du robinet.

En règle générale, il n’est pas nécessaire de filtrer l’eau du robinet avant de la boire. Pour faire disparaître une odeur ou goût désagréable de chlore, il suffit parfois de laisser couler l’eau quelques secondes. Autrement, de la mettre dans une carafe dans son frigo.

Elle est globalement de bonne qualité, pas cher, écologique et livrée directement chez-vous, utilisez-la c’est un privilège.

Articles Similaires

Gourde Sport

Gourde Sport

Peut importe l'activité sportive que vous pratiquez, une gourde sport est un accessoire indispensable....

Kit de filtration

Kit de filtration

Il convient d'être prudent car les maladies provoquées par une consommation d'eau non potable peuvent être...

Sac d’hydratation

Sac d’hydratation

En tant que sportif, il est important de s’hydrater régulièrement. Surtout lors de pratiques physiques...

Soyez informé des dernières nouveautés & mises à jour

Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter pour recevoir les prochains articles par email. Ainsi que tous les codes de réduction et promotions disponibles.

Share This